17.11.15

vendredi 13 novembre





Vendredi 13 novembre. fin de journée. 
Soleil, douceur d'un été indien qui s'éternise jusqu'aux premiers flocons. 
Un verre en terrasse avec quelques uns, improvisé. Et puis un autre et des tapas. 
C'est le week end qui démarre. Plutôt bien.
Vendredi 13 novembre. Début de soirée. 
Un coup d'oeil sur le fil de l'actualité, un autre du côté des amis.
 Un sourire posté du stade de France, l'exclamation de Cristina Cordula, un smiley. 
Une affiche de foot qui rappelle des souvenirs :
 la mâchoire de Battiston contre Schumacher, Séville, des tirs au but.
Vendredi 13 novembre. Milieu de soirée. 
Le repassage attendra bien demain ou après demain... Télé.
Le score du match toujours en cours. Puis les infos. 
Un coup d'oeil sur les télex qui défilent et le ton qui change brusquement. Explosions au stade de France.
BFM confirme Itélé. Zapper comme pour se réveiller. Le cauchemar se diffuse de chaine en chaine.
Des explosions et des fusillades.. 
Des terrasses, d'autres terrasses. Des morts sûrement.
Une dizaine, une douzaine.... on ne sait pas encore.
Vendredi 13 novembre. Début de la nuit. 
Je regarde l'écran, hébétée. 40 morts ? Non ce n'est pas possible. Ils doivent se tromper. 
Suspendue aux images, toujours les mêmes, qui défilent.
Je ne comprends pas. je ne comprends plus rien.
Des sms aux amis parisiens pour se rassurer
Vendredi 13 novembre. Milieu de la nuit.
Le président de la République, le ministre de l'Intérieur côte à côte.
Une image qui rappelle celle du 7 janvier. Les mêmes visages graves.
Une photo. Le sourire du Stade de France s'est effacé .Angoisse
Vendredi 13 novembre ou samedi 14 novembre. La nuit n'en finit pas.
Je ne peux pas dormir. J'attends ce lendemain, ce jour d'après.
Ce jour d'après où plus rien, jamais, ne sera comme avant.
Il est 3h30. Demain, dans quelques heures, il faudra que j'explique
pourquoi le concert de Black M est annulé.
 Pourquoi des jeunes de l'âge de ses grands cousins se sont faits tuer
à la terrasse d'un café, dans une salle de concert.
Pourquoi. Pourquoi ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

a little story to tell you + Blog design by labinastudio.